Refuge Albert 1er

Massif du Mont-Blanc, bassin du Tour
Le refuge Albert 1er est l'un des plus fréquentés des Alpes françaises, ce qui est logique car il est très accessible. Il offre une vue splendide sur le bassin du Tour : Chardonnet, aiguille du Tour, et les séracs tout proche du glacier du Tour.

Refuge Albert 1er

Les courses de tous niveaux sont nombreuses au départ du refuge: l'aiguille du Tour, Tête Blanche ou la Petite Fourche pour les plus faciles, l'arête Forbes au Chardonnet, ou les voies de glace plus difficiles de la face Nord. On peut également partir d'Albert 1er pour rejoindre les Dorées ou la face Nord de l'aiguille d'Argentière, mais c'est déjà plus long.

En 2013, un nouveau gardien, Paul Laborde, a succédé à Claude Charlet. Avec son équipe dynamique il propose aux visiteurs du midi une carte avec des salades copieuses, entre autres.

Depuis 2014 le bâtiment a été rénové et est devenu très agréable ce qui n'était pas un luxe. Avec l'ajout d'un étage supplémentaire dédié aux dortoirs, les sanitaires sont confortables, la salle à manger spacieuse quoiqu'un peu sombre. Depuis quelques années c'est l'un des refuges qui ouvrait le plus tôt en été (parfois fin mai). En 2017 le refuge devrait être gardé au printemps, ce qui multiplie les options de ski de randonnée et d'étapes pour la haute-route Chamonix Zermatt.

Photos du refuge Albert 1er